L’homme d’la situation, c’est l’plus p’tit d’mes grands chums 
Poilu comme une guenon, y’est en bedaine sul’balcon 
Envoye pars le barbec, moé j’vas aller au dep chercher des frettes 
Mais là, Val a vient d’arriver, faque j’vire de bord, j’y donne 2 becs 
Elle c’est DJ Traînée, c’est l’hôtesse d’la maison 
Les yeux verts, les cheveux roux avec une maudite tête de cochon 
A’ lâché les grosses dopes, tombée en amour, c’pas d’sa faute
Faut croire qu’y ont ben faite ça, leu’ p’tit y’est drôle comme ça s’peut pas 
Tothor, c’est l’plus fort, y’attendrirait l’cœur d’un motard 
Quand qu’y s’prend pour Flash McQueen 
Ou ben qu’y joue au hockey dans l’corridor 
Watch tes tibias quand ça s’transforme en pirate 
Trois ans, une épée de bois, du tork pis ça frappe 

On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises 
On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux 
Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes 

La carotte qui s’ramène, a’ bisouné toute la semaine 
50 heures dans l’punch clock, un gros salaire, c’pas une question d’luck 
A’ quasiment toute essayé même les ballons sur son nez 
Y reste rien qu’une p’tite question asteure et pis c’est celle du bonheur 
Beau bonhomme, y’est pas bête, en plus de ça, y’est honnête 
Y manque rien qu’une tite bonne femme pour qu’son p’tit cœur soit en fête 
Y traîne avec la fille aux cheveux de champ de blé 
Pis tant qu’à moé, y’ont un drôle d’erre d’aller 
L’amour, c’pas évident, s’entendre avec un autre, c’est aussi tough qu’avec soi 
C’est sûr qu’a look la grosse tonne, a t’fait feeler comme un homme 
Mais m’semble que toi tu marches drette pis qu’elle a pense comme un bum 

On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises 
On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux 
Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes 

Belle Sophie pleine d’amis, toutes ses cartes à l’appui 
D’la parlure pis du sourire, 3, 4 vies dins vieux pays 
Des centaines de grosses veillées, envoye Amsterdam! Ecstasy! 
Mais là, miroir, miroir, qu’est-ce qu’y fait là l’ostie d’cheveu gris?
20 ans d’grosse liberté pas d’stress pis pas d’rush 
Mais la quarantaine a vient d’sonner pis pas d’bonhomme c’t’un peu poche 
Côté trophée cœur en or a fracasse tous les records 
Mais comme laver du linge c’est dull, ben j’y pardonne ses 2 bords 
Pis si Tothor c’est l’plus fort, j’pense que Vigneault c’est l’plus beau 
L’bonhomme y’a jamais eu d’piaule, y croise une bonne femme y pogne 2 flos 
Sa Jess v’nait d’Beesonville que'que part à Shawinigan County 
A’ pogné les hobo blues à 15 ans, sacré son camp en après-midi 
Des fois que je pense que je comprends c’que son sourire sous-entend 
Des grosses amours avec mom mais avec dad moins évident 

On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises 
On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux 
Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de nos cernes 

Dans une autre vie, j’pense que j’tais un 18 roues 
J’buvais du gaz pis j’mangeais des clous 
Si j’tais pas un Peterbuilt, j’devais être au moins un Kenworth 
J’ai pris d’la bière avec ODB que’que part en banlieue de Perth 
Une chance que j’ai rien dit pis qu’j’ai rien raconté 
Leurs histoires c’pas d’mes affaires, chez nous l’amitié c’t’un peu heavy 
On a des grosses histoires d’amour, on parle tard pis c’est lourd 
Pis quand tu fuck avec la puck, ben pas de chance pis good luck... 

On est-tu ben icitte au 2176 avec nos gros travers pis toutes nos histoires de baises 
On est-tu ben heureux, tranquille on vire quasiment vieux 
Les fins de semaine ont laissé une coup’ de rides en d’sour de mes cernes

 

from N° 2, released 25 September 2012 
Bernard Adamus : Guitare, harmonica, voix
En écoute  ici