Comme un pantin aux ficelles mal tenues ou nouées quelque part
il avance et non sans peine pour arriver là dans ce bar
rejoindre ceux qui, comme lui, n’ont pas l’esprit sage
boire un verre ou deux et s’enfuir loin de ces images

vers les oublis d’un bistrot de nuitTete2bar05

Et il y a la ceux qui ont leur place usée au coin du comptoir
dont le besoin de chaleur fait offrir des verres au hasard
et tous ceux qui ne sont venus que pour l’occasion
de confronter leur point de vue en conversation
dans les oublis d’un bistrot de nuit
dans les oublis d’un bistrot de nuit

Tout continue sur ce thème, enfumées, les pensées s'absentent
en revenant sont les mêmes et les postillons s’en ressentent
ils refont le monde ensemble en ce tenant au comptoir
cette fois ils sont d’accord sur les principes de départ, à savoir
ils sont tous amis, et même frères, simplement
sur un même bateau de misère, simplement
ça part dans l’oubli d’un bistrot de nuit
ça part dans l’oubli d’un bistrot de nuit…

Comme un pantin aux ficelles mal tenues ou nouées quelque part
il avance et non sans peine pour sortir de ce bar
il a l’impression de ce sentir assis
et de ne même plus savoir… ou il vit

 

Morro - "Des Scènes"  - 2007

édité pour la première fois le 12 août 2010